Oui, mais...


 La nature nous aide, comme je vous en ai parlé dans - Cure de pissenlit - à améliorer notre confort physique, humeur et santé en changeant légèrement nos habitudes alimentaires tout en s'amusant. 

 Cet élan vers la nature peut susciter quelques réactions des personnes à qui vous en parlerez.

 Tout en étant heureux d'écouter vos récits il y a comme une sorte de peur intérieure inconsciente chez eux qui va se manifester par des...
 OUI, Mais...


Balade en Champagne crayeuse déboisée il y a 50 ans 



OUI, Mais... vient rapidement dans le langage. 
Il est là pour montrer la résistance mentale à ...
Oui, mais ...
j'aimerai bien faire comme toi, aller dans les près, les bois, cueillir mes herbes..
mais...je n'habite pas à la campagne..., il pleut..., je n'ai pas de voiture... je n'ai pas le temps.. J'ai les enfants... j'ai ma femme qui ...j'ai du travail en retard... Je dois tondre la pelouse... 

En effet les Oui, mais, nous disent que nous ne sommes pas prêt à ....



Balade au bord de l'eau

Ici il est question de faire la cueillette des herbes, de prendre le temps de se balader et de se détendre, de changer ses habitudes. Il en sera de même chaque fois qu'il y aura envie de bouger, de changer tout comme oser se mettre au vert,  peur de manger un aliment nouveau.
Et les herbes sauvages sont de nature Sauvages et font peur sans pour autant en avoir lu quelques auteurs

Balade en  campagne




A tous les Oui, Mais.. je vous invite à visionner l'extrait du film
Oui, mais .. avec Gérard Jugnot